Structures d’innovation

cri-structure-Innovations

Structures d'innovation

La région de Fès-Meknès peut se targuer d’abriter diverses structures d’innovation, des lieux de fertilisation croisée réunissant le monde académique et les entreprises dans une logique collaborative.
Ayant pour mission d’encourager l’émergence de projets innovants ainsi que de les accompagner dans leur évolution, ces structures participent activement au développement économique, à l’insertion et à la création de richesse dans la Région. Certaines d’entre-elles sont même pionnières au Maroc, à l’instar du projet Fez Smart Factory. Les universités, en tout premier lieu l’Université Euro-méditerranéenne de Fès (UEMF) et l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah (USMBA) sont, non seulement des lieux de formation mais aussi de puissants moteurs de l’innovation régionale. Construisant des ponts entre l’univers académique et le monde des affaires, elles hébergent désormais des incubateurs de startups. La Caisse Centrale de Garantie (CCG) et la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Fès-Meknès (CCIS) participent elles aussi au développement de structures d’innovation qui sont en train de transformer profondément le secteur industriel régional et lui permettre de considérer les mutations actuelles comme de véritables opportunités.

 

Structures d'innovation

Ce projet est développé dans le cadre du Programme « Fonds de Zones Industrielles Durables (FONZID) » du Millenium Challenge Account–Morocco. Il vise la mise en place d’un espace de développement d’activités industrielles avec une productivité nettement améliorée grâce à la mise en œuvre des concepts de l’industrie 4.0. Il est en cours de mise en place dans le cadre d’un partenariat entre l’UEMF, CGEM Fès-Taza, le Conseil Régional Fès – Meknès et la société Alten Delivery Center Maroc.

Cet objectif ambitieux sera réalisé en quatre phases complémentaires visant la mise en place d’équipements d’innovation qui seront dédiés pour les procédés innovants, à l’échelle de démonstration, développés par les startups. La première sera achevée et mise en exploitation à la fin du premier trimestre 2022.

Les activités du projet portent sur la Recherche et Développement, l’Ingénierie et l’Innovation Technologique. Le projet vise à accompagner les porteurs de projets et les start-ups à développer des solutions innovantes intelligentes pour les besoins des transitions numérique et énergétique.

FEZ SMART FACTORY : 1er écosystème de l'industrie 4.0 au Maroc

Composantes de la première tranche

systeme-dinformation-rd-5-845x566

Le Centre de valorisation, de transfert et d’innovation technologique 4.0 (CVTIT)

C'est un organe chargé de réaliser les missions liées à l'incubation de projets innovants orientés industrie 4.0.

L’accélérateur des startups 4.0

C'est un espace d'accueil des startups orientées industrie 4.0.

Les services d’ingénierie pour l’industrie 4.0

Digital et intelligence artificielle, instrumentation, fabrication additive, efficacité énergétique et énergies renouvelables, développement durable, procédés industriels, logistique, maintenance industrielle.

Les Laboratoires de R&D

Des espaces de domiciliation d'entités développant des activités de R&D pour les besoins de transformation 4.0.

Le Centre de prototypage rapide (Fabrication additive)

Comprenant des machines de fabrication additive en matériaux métalliques, plastiques, céramiques et en béton. Ce centre, propriété de l’UEMF, réalisera des prestations de prototypage aux porteurs de projets de l'Incubateur, aux Startups de l'Accélérateur, aux sociétés d'ingénierie et aux laboratoires R&D de FSF et aux entreprises.

Pour plus d'informations, consultez le site :

Agro Energy TIC Valley

Présentation

Cette plateforme mixte d’essais, de recherche et de formation dans les domaines de la bioénergie et le stockage de l’énergie, a été créée conjointement par l’Université Euro-méditerranéenne de Fès et l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN).

Missions

  • Le développement des activités de recherche et d’innovation, ainsi que leur promotion dans les domaines de la bioénergie et le stockage de l’énergie ;
  • La valorisation des différents types de déchets verts et sous-produits agricoles pour des fins énergétiques (production du biogaz, électricité, chaleur) ;
  • L’analyse, la comparaison, l’optimisation et le développement de nouvelles technologies pour la valorisation énergétique de la biomasse et le stockage de l’énergie.

Pour plus d'informations, consultez le site :

L’AGRITECH, EN ROUTE VERS LA RÉVOLUTION VERTE 2.0

Ce pôle régional d’innovation, dont l’étude de faisabilité financée par l’Agence Française de Développement est en cours, et auquel est associée la Région et la Wilaya de Fès-Meknès, visera à contribuer à l’émergence du potentiel, insuffisamment exploité, de la région Fès-Meknès dans ses activités traditionnelles (notamment l’agroalimentaire) et le développement de relais de croissance territoriaux créateur de richesse et d’emplois, notamment par le croisement de la recherche, de l’innovation et du développement entrepreneurial dans les secteurs précités, pris individuellement ou en synergie.

L’analyse du secteur agricole de la région de Fès-Meknès fait apparaître une multitude de contraintes et qui entravent son développement et ce, malgré le fait qu’elle se positionne comme l’une des premières régions agroalimentaires du Royaume. Parmi ces freins, on note le morcellement de la propriété agricole, qui nuit à sa rentabilité et l’irrégularité de la pluviométrie ainsi que la diminution des eaux souterraines, qui se répercutent négativement sur la surface cultivée et sur la production annuelle. A cela s’ajoutent l’érosion des sols, la désertification et l’appauvrissement du terroir en minéraux, qui entraînent une diminution des terres cultivables et une détérioration des pâturages. Pour apporter des solutions à ces défis, il est aujourd’hui d’usage de se référer à une «révolution verte 2.0».

Agritech oeuvrera à identifier, structurer et valoriser des filières porteuses afin de faire émerger un écosystème économique intégré et performant. Il veillera aussi à incuber et accompagner des startups jusqu’à leur viabilité dont l’objectif est de contribuer à :

Augmenter la productivité des cultures ;
Optimiser l’utilisation des intrants (eau, engrais, produits phytosanitaires etc.) ;
Préserver l’environnement (réduire l’épuisement de sols et l’usage non raisonné des ressources hydriques de plus en plus rares) ;
Favoriser le partage et la diffusion de bonnes pratiques agricoles (plateformes collaboratives, solutions mobiles etc.) ;
Faciliter l’accès à de nouveaux marchés (places de marchés électroniques, plateformes de mise en relation).

Pour plus d'informations, consultez le site :

Incubateur Université EMF

Objectifs

L’incubateur de l’UEMF est une structure d'accompagnement de porteurs de projets de création de startups et de spinouts sur des créneaux innovants. Il met à la disposition des porteurs de projets les compétences, l’infrastructure et les outils indispensables, y compris financier, au bon démarrage du projet avec un accompagnement tout au long de la phase d’incubation, de maturation et de commercialisation en faisant appel à un réseau d’experts et financiers et industriels. L’objectif est de transformer progressivement leur idée ou leur projet en une startup structurée et viable. 

Missions

  • Détection de projets susceptibles d’être transformés en startups innovantes basées sur la valorisation de la propriété intellectuelle et des résultats de la recherche
  • Accès privilégié aux laboratoires de recherche de l’UEMF
  • Coaching personnalisé
  • Formations à l’entreprenariat par des experts
  • Aide à la constitution des business model et business plan
  • Préparation à la levée de fonds
  • Opportunité d'intégrer une communauté d'entrepreneurs
  • Accès privilégié avec des investisseurs et des industriels
  • Possibilité de financement et d’hébergement.

Pour plus d'informations, consultez le site :

Cité de l'innovation, valorisation de la recherche et transfert de technologie

Présentation

La Cité de l’innovation de Fès a été érigée grâce à une volonté commune du Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie Verte et Numérique et de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (USMBA) de promouvoir la recherche et le développement, l’innovation et le transfert technologique au sein des entreprises. Première du genre au Maroc, la Cité de l’innovation peut accueillir une vingtaine de projets en incubation. Pour ce faire, elle est dotée d’un espace d’accueil (incubateur et pépinière), d’un espace R&D orienté marché ainsi que d’une structure de valorisation.

Missions

  • Accueillir des entreprises innovantes, des projets en incubation et des spin-off ;
  • Augmenter de manière significative les contrats de recherches entre l’USMBA et les entreprises ;
  • Promouvoir et encourager les initiatives entrepreneuriales émanant des chercheurs et lauréats de l’USMBA ;
  • Attirer et créer des pôles de compétences régionaux et nationaux avec une visibilité internationale ;
  • Favoriser le rapprochement entre l’Entreprise et l’Université ;
  • Favoriser la création de l’entreprise innovante via la valorisation de la recherche et le processus d’incubation.

Cible

Les doctorants/chercheurs, les porteurs de projets, les diplômés ingénieurs et les entreprises innovantes sont les principales cibles de cette structure innovante.

Pour plus d'informations, consultez le site :

Technopark Fès

Ce projet qui s’étalera sur 7159 a pour objectifs d’accélérer le développement économique et social de la Région, de créer un incubateur régional pour les projets innovants et d’encourager la création de startups. D’un coût global de 55 MDH, ce projet sera financé par le Conseil Régional à hauteur de 30 MDH, par le Conseil de la Commune de Fès à hauteur de 20 MDH et par la société MITC à hauteur de 5 MDH.

Technopark-de-fes
Technopark-fes

Incubateur

Destiné aux jeunes startups pour une durée déterminée offrant conseil, accompagnement, aide au financement, formation, etc. ;

Espace co-working

Un lieu de rencontre et d’entraide entre des personnes de profils différents et un espace de travail pour des startups encore en création avant leur possible admission dans l’incubateur ;

FAB LAB

Le Fab lab est un lieu de fabrication numérique qui aide au prototypage grâce à des logiciels et machines-outils tels que l’imprimante 3D ;

Studio de production Cinéma, TV, Musique

Au profit des startups culturelles ou médias de la ville. Investir dans la culture et les médias c’est investir dans la visibilité et l’attractivité de la ville ;

Espace société civile

Un espace réservé pour renforcer les liens avec la société civile liée au monde de l’entrepreneuriat, de l’innovation et du financement.

Pour plus d'informations, consultez le site :

Le prénom est obligatoire

Le nom est obligatoire

L’email est obligatoire

Le nom de la société est obligatoire

Le mot de passe est obligatoire

Vous avez déjà un compte?

Connexion