fr en ع
home » Création d’un fonds d’investissement stratégique baptisé« Fonds Mohammed VI pour l’Investissement »
  • imprimer
  • imprimer
  • zoom

Languages


Sa Majesté Le roi Mohammed VI a adressé, le 9 octobre, un discours au Parlement à l’occasion de la rentrée parlementaire.

Le Souverain a énuméré les clés d’une sortie de crise à travers la mise en place d’un plan de relance économique qui repose sur la création d’un fond d’investissement stratégique baptisé « Fonds Mohammed VI pour l’Investissement » afin de rehausser la capacité des secteurs productifs à investir, à créer des emplois et à préserver les sources de revenu.

Ce Fonds jouera un rôle de premier plan dans la promotion de l’investissement et le relèvement des capacités de l’économie nationale. Il interviendra pour doter les secteurs productifs du soutien nécessaire et pour financer et accompagner les grands projets envisagés, dans le cadre de partenariats public-privé.

Le fonds en question sera doté de personnalité morale et des structures managériales adéquates, en respect du modèle de bonne gouvernance, d’efficience et de transparence. Les domaines prioritaires du fond vont de la restructuration industrielle, à l’innovation et aux activités à fort potentiel, les petites et moyennes entreprises, les infrastructures, l’agriculture, le tourisme.  Le Souverain a également souligné l’importance qui doit être accordée à l’agriculture et au développement rural dans la dynamique de relance économique et a précisé que l’un des leviers essentiels de cette stratégie est l’opération de mobilisation d’un million d’hectares de terres agricoles collectives, au profit des investisseurs et des ayants droit. Le volume des investissements attendus dans le cadre de ce projet est estimé à environ 38 milliards de dirhams à moyen terme. Cet effort d’investissement permettra de générer une valeur ajoutée représentant annuellement l’équivalent de deux points supplémentaires de PIB environ.

 

Un Fonds doté de 15 milliards de DH

SA Majesté le Roi a fait savoir qu’il a également donné ses directives pour que ce fonds soit doté de 15 milliards de dirhams provenant du budget de l’Etat, ajoutant que l’allocation de ces crédits incitera les partenaires marocains et internationaux à accompagner les interventions du fonds et à contribuer aux projets d’investissement à venir. L’appui apporté au Plan de relance permettra d’en amplifier l’impact économique, social et environnemental, notant que selon les domaines jugés prioritaires à chaque étape et, en fonction des besoins de chaque secteur, le Fonds s’appuiera, dans ses interventions, sur des fonds sectoriels spécialisés qui lui sont rattachés.