fr en ع
home » Réalisations
  • imprimer
  • imprimer
  • zoom

Langues

Réalisations


L’esprit de la lettre Royale du 09 janvier 2002 relative à l’investissement déconcentré continue de constituer notre repère pour la réalisation de nos différentes missions où l’encouragement à l’investissement créateur d’emploi constitue un enjeu majeur pour notre région Fès-Meknès.

 

Dans cette optique d’amélioration continue de la qualité de service public, le CRI a été certifiée pour la 2ième année consécutive de son système de management jugé conforme aux exigences de la norme ISO 9001 V 2008. Le système a été étendu, en plus du siège, à l’antenne de Meknès.

 

Plusieurs actions de promotion des potentialités du territoire ont été initiées, cette année, qui donnent lieu à des perspectives prometteuses pour le second semestre.

 

Par rapport à nos activités cœur de métier, l’entrepreneuriat via la création d’entreprises a enregistré 2082 nouvelles entreprises dans notre région soit une légère augmentation de 0,2% par rapport à la même période de l’année précédente. Hormis le Guichet de Taza, la croissance du nombre d’entreprises est de l’ordre de 5,6%. Une bonne dynamique est constatée à la préfecture de Meknès et de Boulemane à ce sujet.

 

La forme juridique la plus répondue de ces entreprises nouvellement créées est la SARL avec 65% suivie des personnes physiques à 34,1% ces créateurs généreront 10.410 emplois.

Par secteur d’activité ces entreprises créées, le secteur du commerce en tête avec 36,1% des entreprises créées suivi des services avec 35,6%, du BTP avec 21,9%, de l’industrie 2,2% et l’agriculture avec 2,1%.

Les Marocains résidant à l’étranger, quant à eux, ont créé 114 entreprises pendant cette période de référence.

 

S’agissant du Guichet d’aide aux investisseurs, 147 dossiers d’investissement ont été instruits dont 68 ont reçu l’avis favorable de la commission régionale d’investissement pour un volume globale de 1 milliard 741,43 millions de dirhams, le nombre d’emploi généré par ces projets est de l’ordre de 5198.

 

Même si les projets d’habitat continuent d’arriver en tête de classement avec 722 millions de dirhams d’investissement, les projets du tourisme et ceux industriels et agro-industriels arrivent en deuxième position avec, respectivement 410 millions de dirhams et 395 millions de dirhams.

 

Il est vital pour notre économie régionale d’aménager de nouvelles zones d’activité économiques qui amélioreront inévitablement l’attractivité. Le projet de la zone industrielle Ain Cheggag à la province de Séfrou est en stade avancé. De nouvelles zones sont en cours d’étude notamment à la province de Séfrou et aux préfectures de Fès et Meknès qui donneront un élan considérable à l’incitation à l’investissement.

 

Durant le 1er semestre 2017 le CRI Fès Meknès a délivré 1.737 certificats négatifs. En effet, 80% de ces CN délivrés appartiennent à la forme juridique SARL et 17% sont sous forme d’enseigne. Par rapport au secteur d’activité, le secteur des services divers comportent 35% des CN, il est suivi des secteurs du commerce et du BTP avec respectivement 28% et 23%. Il est à noter que le guichet de Fès a délivré 46% du total des certificats négatifs attribués par le CRI dans la région.

Au titre du 1er semestre 2017, le CRI a permis la création de 2082 nouvelles entreprises. Le nombre d’entreprises créées par le CRI est passé de 2077 entreprises à 2082 entreprises soit une augmentation de 0.2%. Le guichet de Boulemane a enregistré l’augmentation la plus importante en termes avec un taux de 50%, il est suivi du guichet de Meknès avec un taux de +5.5%.

 

SIMPLIFICATION DES FORMALITES DE CREATION D’ENTREPRISES :

Le CRI s’est engagé pleinement dans la mise en œuvre, au niveau de la région Fès Meknès, des mesures arrêtées dans le cadre du programme gouvernemental de simplification de la procédure de création d’entreprises lancé sous la supervision du Chef du Gouvernement le 28 mai 2013. Aujourd’hui, le CRI a atteint un taux de réalisation dudit programme de 85%, le reste étant dépendant du niveau central.

Dans le cadre de cette démarche de simplification des procédures le centre a mis en place pour ses 04 guichets d’aide à la création d’entreprise une application web « ICREATE ». Cette application permet de traiter les dossiers de création en chaîne avec l’intervention successive des différents acteurs de la procédure de création (agents CRI, représentant impôts, représentant RC), d’assurer un suivi en temps réel de la situation de traitement de chaque dossier, d’éditer les attestations de création des entreprises (attestation de la TP, attestation de l’identifiant fiscal, attestation du BN) et de faire ressortir les indicateurs de performance des guichets de créations et leur bilan d’activité (listes des créations et statistiques diverses).Cette application a permis de réduire le délai de création d’entreprises et d’améliorer le suivi des dossiers de création.

Grâce à l’ensemble des mesures adoptées le centre a pu maitriser le délai de création des entreprises et de le réduire de 5j à 48h puis à 30h. L’objectif fixé actuellement pour le délai mensuel moyen de création d’entreprises étant de 24 heures. Il est à noter que le délai mensuel moyen atteint pour le mois de juin 2017 s’est établi à moins de 24 heures (hors guichet de Taza).

 

Durant ce 1er semestre 2017, le centre a réalisé les actions suivantes :

  1. Formalité du certificat négatif (CN):

Le service CN au CRI à Fès a été renforcé par l’affectation d’un deuxième agent afin d’améliorer la qualité et le délai de traitement de ce service.

 

  1. Formalité d’immatriculation au registre de commerce :

L’application web « ICREATE », mise en place par le centre, donne accès au représentant du tribunal de commerce (à Fès et Meknès) à partir du tribunal de commerce et permis d’effectuer l’immatriculation directement au RC par conséquent de réduire le délai d’immatriculation.

 

COMITE REGIONAL DE L’ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES :

Après création des deux comités régionaux de l’Environnement des Affaires de Meknès le 17 décembre 2014 et de Fès le 25 décembre 2014, et suite à la mise en place de la nouvelle région Fès Meknès, le Comité Régional de l’Environnement des Affaires de la région Fès Meknès a été instauré le 22 février 2017 avec la signature de la charte d’institution de ce comité entre les partenaires : la Wilaya, le Conseil de la région, la CGEM Fès Taza, la CGEM Meknès Ifrane et le CRI.

La création de ce comité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre au niveau régional du plan d’actions 2012-2013 du Comité National de l’Environnement des Affaires (CNEA). Le CREA vise à instaurer un cadre institutionnel dédié à l’amélioration du climat des affaires au niveau régional. Il a pour objectif aussi d’assurer le suivi et l’évaluation du climat des affaires régional, ainsi que la coordination des efforts et la mutualisation des moyens mobilisés.

Les travaux de consolidation et d’actualisation du plan d’actions du CREA seront lancés incessamment pour entamer la mise œuvre des actions et des projets visant l’amélioration du climat des affaires au niveau de la région Fès Meknès en coordination avec l’ensemble des acteurs concernés publics et privés.

S’agissant du guichet d’aide aux investisseurs, 147 dossiers d’investissement déposés ont été instruits, ils portent sur des demandes d’autorisations et des projets d’investissement. Parmi ces dossiers, 68 ont reçu l’avis favorable de la Commission Régionale d’Investissement. Le montant global des investissements prévus pour ces dossiers approuvés au cours de ce premier semestre correspond à 1 milliard 741,43 millions de Dh. Le nombre d’emplois prévus est de 5.198 emplois.

 

- En terme de nombre de projet, il s'avère que la Préfecture de Meknès arrive en tete avec 23 projets suivie de la province de Moulay Yacoub avec 11 projets ce qui dénote de l’intérêt de disposer des zones aménagées pour les investisseurs.

- En terme de valeur, la Province d'El Hajeb s’accapare le tiers du montant global d’investissement projeté

En terme de valeur, les projets industriels et agro-industriels arrivent en 2ième position avec un montant d'investissement de 395,2 Millions de Dhs et en première position en nombre , notamment dans le cadre des projets agréés dans la zone Agropolis de Meknès, le projet d'extension de l'usine Central Danone qui fera de cette usine une des premières d'Afrique du Groupe International Danone, et le projet d'extension d'usine d'embouteillage de l'eau minérale Ain Saiss sis à la Commune Ain Bida Préfecture de Fès.

Il est à noter que la société canadienne CGI active dans le domaine des services en technologies de l'information et de la communication (TIC) et en gestion des processus d'affaire, s'est installé à la plateforme offshoring FèsShore, et prévoit le recrutement d'un nombre de 400 ingénieurs dans le secteur informatique.

 

Quant aux projets d'habitat ils arrivent en tête de classement notamment le projet structurant à la Province d'El Hajeb qui permettra de réaliser aussi bien un lotissement d'habitat qu'une zone qui regroupera les activités économiques diverses.

 

Concernant le secteur touristique, il arrive en 2ème position avec un montant d'investissement de 410 Millions de Dhs, notamment le projet de complexe touristique et de loisirs sis à la Commune Iqaddar, Province El Hajeb, ainsi que le projet de complexe touristique, résidentiel et de loisir "Ajellab Hills" sis à la Commune Ben Smim Province d'Ifrane.

Aussi il est à noter qu'un Appel à Manifestation d'Intérêt relatif à la réalisation d'un parc d'animation et de loisirs sis à la ville d'Ifrane a eu l'avis favorable de la Commission Régionale d'Investissement.